Partagez|

❖ sweet cherry pie (lya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
✰ HOW TO SAVE A LIFE
INSCRIT LE : 19/11/2014
MESSAGES : 655
AVATAR : Nina (sexbomb) Dobrev.
COPYRIGHT : Sweet nothing (avatar) + Bazzart, tumblr (sign)


NOTES
MES RELATIONS:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: ❖ sweet cherry pie (lya) Mer 19 Nov - 10:45



~ LYA HANKS ~
JOLIE PETITE CITATION
CRÉDIT: © TUMBLR. - AVATAR: NINA DOBREV.
❖ ❖ ❖

nom: Hanks, un nom remplie de haine en un seul mot. Lya n'a jamais vraiment apprécier avoir quelque chose du genre puisque son paternel n'était pas le genre de personne à qui on pouvait avoir confiance. Éternel meurtrier aux États-Unis, il fait maintenant de la prison sous haute surveillance. La jolie brunette déteste lorsque quelqu'un la prénomme par son nom de famille puisque c'est presque une honte de pouvoir se faire appeler de la sorte. La dernière personne à l'avoir fait s'est retrouvée à avoir son coup de poing en pleine figure, c'est à vous de voir. prénom: Lya est en référence à la mémoire de la grande soeur qu'elle aurait dût avoir plus jeune. Malheureusement pour sa famille, celle-ci est décédée à l'âge d'une journée. Sa mère ne s'est jamais remise de cette mort tragique qui venait de se produire et disons-le, Lya trouve ce geste si bon que la jeune femme le porte avec merveille. âge: Âgée de vingt-quatre ans, la jeune femme n'a jamais fait son âge. Plusieurs d'entre eux venait à en venir à la conclusion que Lya était beaucoup plus vieille qu'elle n'y paraissait lorsqu'elle n'avait pas atteint la maturité. En faisant des sorties en compagnie de ses amies vers l'âge de seize ans, la brunette n'avait pas de malchance en ce qui concernait entrer sans carte d'identité puisqu'en plus, elle adorait se servir de son charme envers ceux qui gardaient la porte de nombreux bars afin d'y rentrer sans faire d'histoires. Maintenant plus vieille, elle à changer en tant que plus mature qu'il y a quelques années. date et lieu de naissance: Née dans le Wisconsin en compagnie de sa petite soeur, la jeune femme n'a jamais vraiment aimée la ville dans laquelle elle est née. Depuis la mort de sa mère à l'âge de dix ans, c'est avec le coeur léger que Lya venait à quitter cette petite patrie pour se rendre à la ville présente. C'est le 20 Décembre que la demoiselle vit le jour en laissant deux parents conquis par cet événement qui changea énormément après la venue de Babel dans la famille Hanks. Laissant derrière ses amis et aussi le reste de sa famille, Lya n'avait aucun remord lorsqu'elle était plus jeune. nationalité: Américaine de souche sure, Lya n'a jamais quitter les États-Unis pour aller vivre sa vie d'adolescente ou même vivre un voyage pour une vie. Disons qu'avec le mal des airs, jamais la brunette ne quitterais son pays pour tout l'or du monde et sa réflexion n'est pas prête à changer non plus. Sa famille est aussi originaire du Wisconsin même si ses parents ont des origines Irlandaises mais il y a de nombreuses générations bien avant elle. métier/études: Elle a toujours voulue devenir mannequin afin de pouvoir percer dans le monde de la mode en ouvrant sa propre boutique de vêtements et surtout, avoir une vie célèbre. Mais depuis l'arrivée de sa petite fille et d'une naissance qui n'était pas désirée que Lya venait à confectionner ses fringues seule. Pas qu'elle n'aime plus sa fille, au contraire, mais malheureusement elle à pris la décision de s'en aller des études pour prendre la garde à temps pleins. Maintenant, Lya est revenue au lycée sous le regard de ses anciens camarades de classe alors qu'elle essai de redevenir la personne qu'elle était avant. statut monétaire: Sa condition d'argent est moyenne. La jeune femme n'a jamais eue peine à gagner son argent depuis son adolescence mais depuis l'arrivée de sa petite fille qu'elle élève seule, Lya prend quelques dettes au sérieux pour avoir deux boulots et que sa petite soeur puisse s'occuper de cette dernière quand la brunette travaille. Mais elle espère de tout coeur que ses vêtements soit choisis pour un défiler de mode et qu'il puisse lui rapporter de l'argent comme elle est seule pour élever sa fille. statut matrimonial: Éternelle célibataire, Lya était du genre au lycée à avoir des tonnes de petit copains jusqu'à ce qu'elle vienne à rencontrer Owen. Un homme fort charmant et avec un caractère comme le sien, aussi saoulant qu'elle aurait balancer son poing en pleine figure. Disons que c'est la seule personne avec qui elle aurait aimée élevée sa petite fille puisqu'il en est le père mais la seule chose qu'il a dût faire, c'est de s'enfuir au loin en la laissant accoucher seule. Il est toujours dans sa tête mais malgré le fait qu'il lui ai fait du mal, elle ne peut pas arrêter de lui en vouloir. groupe: in da club.  ta chanson du moment: en construction les amis.

(01) Lya n'a jamais été une personne comme elle est devenue après la naissance de sa petite Anna. Garce égocentrique qui ne pensait qu'à elle, voilà en gros ce qui résumait le caractère de la jeune Hanks. Disons qu'au lycée, c'était la fille la plus populaire qui en voulait plus et qui adorait passer du temps à draguer les autres hommes de l'école tout en étant Pompom Girl. Elle se fichait de ce que les autres disaient à son sujet alors quand elle entrait en jeu, voilà ce qui se passait. Plusieurs étudiants ne l'appréciaient pas et ça pouvait se comprendre puisqu'elle était comme ça. Étudiants, professeurs ou même des hommes mariés, elle passait sur tout ce qui bouge jusqu'à ce qu'elle tombe enceinte et que la maternité venait à la changer. Plusieurs ne croyait pas en son changement mais maintenant plusieurs mois se sont passés et elle est revenue au lycée, totalement changée. (02)  La relation entre son paternel et elle-même, n'est pas la joie. Ce dernier venait à tuer deux personnes en l'espace d'un mois et c'est ce qui lui a valut le fait d'être en prison. Celui-ci n'a pas été comme ça, c'est depuis la mort de sa femme que son tempérament s'est vu changer, aussi le recul de ses deux filles ce qui a fait en sorte qu'il vienne à commettre ces crimes horribles. Comme il est considérer comme dangereux, Lya ne veux plus le voir ni même entendre parler de puis et ce même si il voulait voir sa petite fille, Anna. (03)  Sa petite soeur, Babel, est la prunelle de ses yeux. Disons que Lya n'a jamais pris le fait qu'on puisse s'en prendre à elle et ce même si leur relation n'a jamais été rose, on peut dire que la brunette déteste le fait qu'on lui fasse du mal. Étant atteinte de hernie abdominale, la brunette ne veut en aucun cas que Babel puisse s'en faire avec sa maladie puisqu'elle est la seule personne au courant de ce qui se passe en ce moment. Même pas son père ni même son ex n'est au courant et il est vrai qu'avec une dignité d'enfer, Lya ne veux pas que tout le monde le sache. Babel pourrait perdre la raison en apprenant une telle chose pareille puisque même si elle est solitaire, la demoiselle à un sacré caractère et elle aurait peur de perdre sa grande soeur comme elle est la seule personne importante dans son petit monde. (04) La seule personne que Lya n'ait jamais aimée fut Owen, un avocat qui perçait dans le métier et qui eut un rapport avec la brunette. Dans ce temps-là, la demoiselle s'était avouer de ne jamais tomber amoureuse d'un homme mais le brun avait quelque chose qu'elle n'avait jamais vue en un sens. Quelqu'un qui lui ressemblait. Il était son double au masculin si on pouvait le dire et c'est quelque chose qui ne s'était jamais vue avec elle. Sauf qu'au moment de l'annonce où elle était enceinte de sa fille, ce dernier à décidé de se barrer sans dire un mot ou même ne lui donner aucun signe de vie. Owen s'est toujours débrouiller pour envoyer de l'argent à Lya sans vraiment se montrer. C'est depuis le jour où son ex est revenu dans sa vie que la jeune femme aimerait bien lui foutre un coup de poing en pleine figure sauf que ce n'est pas possible. (05) En construction.

~ FEELING THIS MOMENT ~

pseudo: dark horse, tu sais comme la chanson de Katy Perry qu'est du même nom que mon pseudo ? C'est assez facile à s'en souvenir puisqu'elle est trop bonne quoi, c'est la vie KP  I love you . prénom: Jennifer, mes amis passent leur temps à m'appeler par un surnom qu'est Jenn ou Jenny mais ça, il faut le mériter si vous voyez ce que je veux dire tongue. de quelle région viens-tu: Je suis d'origine Québécoise. Yep, je suis la seule personne dans le staff à venir dans le pays où il fait toujours froid en hiver alors vous allez savoir où je viens réellement. qui t'as fait découvrir le forum: Bonne question, laisse moi y réfléchir. Ah oui, c'est moi qui l'a créer avec l'avis de mes administratrices fidèles et que j'adore. que penses-tu du forum: Il est trop magnifique, je me marierais bien avec lui par certains jours mais c'est trop pour moi. est-ce que tu souhaites réserver ton avatar: Ah ça, c'est déjà fait il y a bien longtemps. le dernier mot: Pouet  :face: .



Dernière édition par Lya Hanks le Dim 30 Nov - 17:43, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
✰ HOW TO SAVE A LIFE
INSCRIT LE : 19/11/2014
MESSAGES : 655
AVATAR : Nina (sexbomb) Dobrev.
COPYRIGHT : Sweet nothing (avatar) + Bazzart, tumblr (sign)


NOTES
MES RELATIONS:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ❖ sweet cherry pie (lya) Mer 19 Nov - 20:29

~ OUT OF THE WOODS ~

C'était Thanksgiving. La famille Hanks se réunissait comme à chaque année et je devais prendre soin de Babel afin que celle-ci puisse enfiler ses vêtements sauf qu'à toutes les fois, ça finissais en bagarre. Finissant de faire une tresse à celle-ci, je restais derrière le miroir en la contemplant. Je savais que ma soeur ne se sentait pas bien dans sa peau. Babel n'était pas du genre à être heureuse dans sa peau, certains étudiants de son école passait son temps à se moquer de elle et disons-le, la brunette était un peu grosse pour son âge mais je n'avais jamais dis un truc pareil à son égare. « Tu sais que t'es jolie. » Un soupire se laissais entendre de sa bouche. « Dit pas n'importe quoi Lya. Comment veux-tu que je sois jolie. » Je lui donnait un coup de poing sur l'épaule afin de l'entendre ronchonner comme à son habitude. « Avec un sale caractère comme le tient, pas évident que les gens te critique. » Dis-je en riant. Babel venait à se lever tout d'un coup avant d'essayer de me dépeigner jusqu'à ce que notre mère ne vienne en ouvrant la porte, le visage marqué. Nos sourires venaient à disparaître. « Allez, tu viens. » Hochant la tête, je venais à prendre sa main et de pouvoir sortir toutes les trois de la chambre. Nous étions au courant de ce qui se passait entre nos deux parents et disons que je sentais le feu en moi comme si j'avais envie de larguer une bombe. Rien qu'en voyant le visage de notre paternel, ma main venait à serrer de plus en plus celle à Babel. J'essayais de me contenir mais impossible de poser une fois de plus mes prunelles des siennes. Rafael était invité en cette soirée et disons-le, je ne pouvais pas m'empêcher de l'accepter de peur que notre paternel ne puisse s'en prendre une fois de plus à ma famille. Ma mère passais son temps à se plaindre de tout ce qui se passait en ce moment mais elle était incapable de faire le mouvement pour dire un stop. Le regard menaçant que je lui lançais pouvait tout dire mais c'était ce petit sourire moqueur qu'il avait que je ne pouvais pas blaser. « Ne fait rien Lya. » Chuchotais cette dernière. Elle connaissait mes intentions. « Ça va Babel, je ferai rien. » La sonnerie retentit. Rafael était toujours aussi ponctuel et rien qu'en voyant ma mère s'approcher de cet ordure, j'avais envie de l'envoyer promener. « Je vais répondre. » Lorsqu'elle venait à s'en aller jusqu'à la porte, je détournais la tête en l'espace d'une seconde. « Reviens vite. » Babel venait à ouvrir à Rafael quand son regard se posait rapidement vers le mien. « Elle va bien ?. » Rien qu'à son regard, il comprit rapidement que je n'étais pas bien et surtout pour une fête comme celle-ci. Je ne cessais de poser mes yeux vers mon paternel qui enroulait son bras autour de la taille de sa femme comme si rien n'était. Serrant les dents face à cette scène, voilà que Rafael se rapprochait de moi en la compagnie de Babel. Mon meilleur ami ne perdit pas de temps pour empoigner ma main et de me faire reculer jusqu'à ma chambre que je partageais avec ma petite soeur. Même si nous n'avions pas le même âge toutes les deux, je savais que je ne pouvais pas la laisser seule dans un moment pareil et surtout avec un père qui passait son temps à battre sa femme. Fermant la porte sur son chemin, Rafael me regardait de haut en bas en faisant son sourire habituel. « Tu sais que le rouge te vas bien. » Je roulais des yeux. « Arrête un peu Rafael, je suis à bout de nerf là. » Un rire sortit de sa bouche. Mon meilleur ami avait toujours été présent pour moi et ma petite soeur. Disons-le, je ne pouvais pas non plus rester fâchée quand il se trouvait en face de moi, c'était instinctif. Le brun passait une main dans ses cheveux avant de se rapprocher de moi et de me prendre dans ses bras. « Je sais que c'est difficile pour toi ou pour Babel, mais ne t'en fais pas. Ça va bien se passer. » Fermant les yeux quand il me gardait dans ses bras, je poussais un long soupir. « Si j'aurais assez d'argent, je partirais avec elle et on s'en irait loin de lui. » Le laissant se reculer de cette étreinte, Rafael me regardais pendant l'espace de quelques instants. Un cri venait à se faire entendre. Babel. Détournant la tête rapidement, je venais à pousser la porte brutalement jusqu'à voir ma mère sur le sol. Courant vers celle-ci, je prenais le pouls à celle-ci. Son coeur était faible et je savais ce que c'étais. Mon paternel ne daignait dire un seul mot mais je savais qu'il était malheureux en voyant sa femme dans une telle impasse. « Babel appelle une ambulance, vite !. » Hurlais-je mais la petite brunette refusait de bouger comme si ses pieds étaient dans le plancher. Rafael ne tardais pas à bouger pour décrocher le combiné et appeler le 911. « Ils arrivent !. » Relevant la tête vers mon père qui venait à s'allumer une cigarette, je me redressais en un claquement de doigts avant de prendre sa clope et la lancer au loin. « C'est de ta faute si elle a cette putain de maladie !. » Il n'en fallait pas beaucoup pour que Babel vienne à me faire reculer car j'allais lui lancer un coup de poing en plein visage. « Arrête Lya, ça n'en vaut pas la peine. » Une sirène retentit pour que deux ambulanciers ne viennent à pénétrer dans la maison afin de l'emmener. Mon coeur s'arrêtait quand celle-ci venait à se faire emmener. Jetant un regard de furie à mon paternel, nous n'avions pas de choix de les suivre jusqu'à l’hôpital. Rafael avait pris le volant pendant toute la route tandis que Babel me tenait dans ses bras afin de me calmer comme à toutes les fois où nous avions posées les pieds dans cet hôpital. Un temps d'attente faisais en sorte que je ne pouvais pas m'empêcher de me contrôler dans mes gestes. Le coeur battant la chamade, il était hors de question qu'elle ne nous laisse même si elle avait peur de notre père. Soudain, ce dernier vint à passer la porte en faisant de grands pas. Le médecin jetait un coup d'oeil à l'horloge. C'était terminé. Babel se jetait dans mes bras une seconde fois tandis que Rafael s'approchait à cet accolade. « Ça va aller. » Ma mère était morte de cette maladie que notre père avait entrainé et disons-le, je ne pouvais pas m'empêcher d'avoir cette haine envers lui.
~ I'VE GOT A BLIND SPACE BABY. ~

Une rentrée difficile après les fêtes. Certains étaient au courant de la mort de ma mère mais pour Babel, je voyais que son caractère devenait de plus en plus incontrôlable. Plus que le mien d'ailleurs. Toquant à la porte de sa chambre, comme j'avais décidée de déménager la mienne dans celle de notre mère, je restais derrière celle-ci en posant mon front au bois. « Babel, sort de cette chambre je t'en supplie. » Aucune réponse. Je savais qu'elle souffrait en silence alors je ne pouvais pas non plus lui en vouloir pour ça. Soupirant, je me reculais avant de m'approcher de ma chambre. Ouvrant mon garde robe, j'enfilais une robe que j'avais à mettre ce soir et de me préparer. Je n'étais pas majeure encore aux États-Unis et comme j'avais Vingt, j'avais le physique d'une jeune femme qui pourrais sortir. Une fois prête, je me rapprochais à nouveau de la chambre mais Babel ne s'y trouvait plus. C'est en la voyant manger dans la cuisine que je serrais les poings. « T'as fini de ne penser rien qu'à toi !. » Son visage n'osait même pas se pointé vers le mien ou me regarder. Prenant son bol de céréales, je le jetais au sol en un fracas. « Bordel c'est quoi ton problème !. » Roulant les yeux, ma petite soeur venait à se lever d'un bond afin de me regarder de haut en bas. « Tu sort où avec cette robe de garce. » Je me reculait de ma soeur. Disons que depuis la mort de notre mère, elle n'étais plus la même et malgré le fais que je passais mon temps à lui dire quoi faire ou la changer, Babel restait de marbre. « Ça te regarde pas. Tu veux jouer à celle qui pleure depuis des mois la mort de maman ? D'accord. Tu n'avanceras jamais comme ça et elle est partie et ne reviendra jamais. » Prenant mon manteau sur mon épaule, mes escarpins sur les pieds ainsi que mon sac à main je venais à m'approcher de la porte pour la claquer sur mon chemin. Mon père n'était pas encore rentré et disons-le, je ne voyais pas grand monde à part Rafael depuis cet incident. J'avais besoin de voir du nouveau monde comme si mon clan au lycée ne me plaisait pas. J'avais cette popularité au sommet alors je voulais voir des personnes plus âgées que moi. Je n'étais pas du genre à boire dans les bars presque à tous les jours ni même de pouvoir oublier tous les problèmes qui s'opposaient à moi mais en ce moment j'avais besoin de cela plus que tout au monde. Conduisant ma nouvelle voiture jusqu'au bar le plus proche dans la ville et de chez moi, je venait à arriver sur le terrain pour prendre un stationnement. Mon portable se mis à vibrer dans ma poche. Je savais qui m'appelait à une heure pareille. Rafael était inquiet a propos de ce qui se passait mais malheureusement je me voyais mal lui répondre puisque je n'en étais pas en état. La musique du bar se faisait entendre quand je mis un pied à l'intérieur. Certains avaient le regard perdant sur mon corps tandis que d'autres essayaient de m'approcher mais j'étais plutôt froide et distante avec ceux-ci. C'est en m'accotant vers le comptoir que je put commander une vodka. « Merci. » Soufflais-je avant d'empoigner le verre et de le boire en une traite. Grimaçant face au goût, je déposais ce même verre pour en prendre un deuxième jusqu'à ce qu'un homme vienne à s'approcher de moi. « Tu sais que la vodka c'est pas bon pour une fille de ton âge. » Gardant le verre dans ma main, je roulais les yeux. « Je suis plus une gamine puis à ce que je sache, je t'ai pas parler. » L'inconnu venait à rigoler dans sa barbe jusqu'à ce que je puisse tourner la tête et le regarder de haut en bas. Un regard qui voulait tout dire surtout. « À te voir, on jurerais que tu as dix ans. Une vraie gamine. » Posant mes coudes contre le comptoir, je ne le lâchais pas du regard. « Ai-je l'air d'une gamine d'après toi. Tu est loin de me connaître. » C'était une façon pour moi de le défier du regard comme si il avait quelque chose à gagner. Ce dernier venait donc à s'approcher pour poser les bras de chaque côtés de moi. « Alors, si t'es une femme, montre le moi. » Faisant ce même sourire, je arquais un sourcil pour rapprocher mon visage du sien de sorte à frôler mes lèvres aux siennes et ce, de manière assez provocante. « C'est d'accord, mais avant. J'ai besoin de savoir quel est ton prénom. » L'inconnu décidait de rester dans cette même position. « Dominik. » Prenant un bout de papier dans ma main, je griffonnais mon numéro de téléphone avec mon rouge à lèvre avant de le poser dans la poche de son manteau de cuir. Approchant mon visage de son oreille, je lui murmurais : « À très bientôt Dom. On risque de se revoir bientôt. » Lui souriant, je venais à traverser le bar sans me retourner avec ce même sourire glorieux. Je savais qu'il était prit au dépourvu et c'était cela que je voulais.

_________________

You haunted me
And I've been drifting off on knowledge Cat-calls on cat-walks, man these women getting solemn


Dernière édition par Lya Hanks le Mar 9 Déc - 16:56, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
✰ HOW TO SAVE A LIFE
INSCRIT LE : 19/11/2014
MESSAGES : 655
AVATAR : Nina (sexbomb) Dobrev.
COPYRIGHT : Sweet nothing (avatar) + Bazzart, tumblr (sign)


NOTES
MES RELATIONS:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ❖ sweet cherry pie (lya) Jeu 20 Nov - 20:55

~ TITRE TROIS. ~

Dans cette partie vous devrez développer l'histoire du personnage dans deux anecdotes de quinze lignes chacune. Étant donné que votre personnage aura déjà vécu à l'époque contemporaine, une section peu y être dédié. Vous pourrez faire évoluer votre personnage dans les deux époques, alors essayer le plus possible de développer les deux sections. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

~ TITRE QUATRE. ~

Dans cette partie vous devrez développer l'histoire du personnage dans deux anecdotes de quinze lignes chacune. Étant donné que votre personnage aura déjà vécu à l'époque contemporaine, une section peu y être dédié. Vous pourrez faire évoluer votre personnage dans les deux époques, alors essayer le plus possible de développer les deux sections. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

_________________

You haunted me
And I've been drifting off on knowledge Cat-calls on cat-walks, man these women getting solemn
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ❖ sweet cherry pie (lya) Mer 3 Déc - 20:07

T'as encore Owen dans ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
✰ HOW TO SAVE A LIFE
INSCRIT LE : 19/11/2014
MESSAGES : 655
AVATAR : Nina (sexbomb) Dobrev.
COPYRIGHT : Sweet nothing (avatar) + Bazzart, tumblr (sign)


NOTES
MES RELATIONS:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ❖ sweet cherry pie (lya) Ven 5 Déc - 22:38

Du calme, j'ai rien corrigé encore 

_________________

You haunted me
And I've been drifting off on knowledge Cat-calls on cat-walks, man these women getting solemn
Revenir en haut Aller en bas
❖ WELCOME TO WILMINGTON
INSCRIT LE : 21/11/2014
MESSAGES : 263
AVATAR : Charlie Hunnam
COPYRIGHT : wild world(avatar)


NOTES
MES RELATIONS:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ❖ sweet cherry pie (lya) Ven 5 Déc - 23:21

Je haïs ce Owen

_________________

Revenir en haut Aller en bas
✰ HOW TO SAVE A LIFE
INSCRIT LE : 19/11/2014
MESSAGES : 655
AVATAR : Nina (sexbomb) Dobrev.
COPYRIGHT : Sweet nothing (avatar) + Bazzart, tumblr (sign)


NOTES
MES RELATIONS:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ❖ sweet cherry pie (lya) Ven 5 Déc - 23:26

Roooooh 

_________________

You haunted me
And I've been drifting off on knowledge Cat-calls on cat-walks, man these women getting solemn
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ❖ sweet cherry pie (lya) Aujourd'hui à 13:54

Revenir en haut Aller en bas

❖ sweet cherry pie (lya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ma CHERRY TURBO de 1985 version SUISSE
» The ... CHERRY TURBO GANG... !
» BITTER SWEET : Bonjour / Bonsoir
» Ma futur Datsun cherry FII...
» DD cherry 55...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN BY THE RIVER :: PREVIOUSLY ON :: les présentations :: C'EST FAIT, TU ES VALIDÉ-